Fête du 1er mai : l’inter syndical guinéen demande la revalorisation du SMIG

71

Réunis au sein d’une plateforme dénommée ”le mouvement syndical guinéen” les structures syndicales COSATREG-UGTG-CGFOG-ONSLG-CGTG-CGSL-SLECG-UDTG-UNTG-CONASIG ne sont pas restées en marge de la commémoration de la fête internationale du travail ce 1er mai 2021.

L’occasion a été opportune pour le mouvement syndical de se réunir au siège du SLECG ce jour, et formuler des recommandations au gouvernement et au patronat, dans un cahier de charges élaboré à cet effet.

Ce cahier de charges qui a été lu par Aboubacar Soumah du SLECG comporte 13 points. Il s’agit de

  • La revalorisation du Salaire minimum interprofessionnel garantie (SMIG), à hauteur d’un million cinq cent mille Francs (1.500.000GNF) ;

2- Augmentation de 50% de salaire indiciaires des fonctionnaires et les pensions

3- L’engagement à la Fonction Publique des enseignants contractuels en situation de classe

4- Le maintien du prix du carburant à la pompe à 9000gnf

5- La reprise des élections sociales

6- Le renouvellement du mandat des membres du conseil d’administrations dont les mandats sont échus

7- Audite de la caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS)

8- Révision des conventions collectives

9- Mise en place d’une banque de l’habitat ;

10- Réorganisation de l’inspection générale du travail

11- Le relèvement de l’allocation familiale

12- Le respect de liste des emplois protégés

13- Guinéenisation des postes.

Avec Mosaiqueguuinee

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

14 − sept =

Résoudre : *
24 ⁄ 3 =