Faranah/Environnement : Des quantités de mazout déversées dans un affluent du fleuve Niger

29

Des quantités importantes de mazout viennent d’être retrouvées dans la rivière Sirikoléni, un des affluents du fleuve Niger, situé non loin de la centrale thermique, dans la commune urbaine de Faranah, rapporte le correspondant régional de l’AGP.

Plusieurs bas-fonds maraichers ont été pollués par le produit pétrolier. Des champs de riz, des jardins potagers ont été dévastés, a-t-on constaté.

C’est suite à une forte pluie qui s’est abattue sur la ville que ce polluant serait drainé par les eaux de ruissellement. Les riverains ont été surpris de constater une coloration noire dans le lit de la rivière et les bas-fonds. Il s’agit surtout des habitants des quartiers Abattoir 1, Dandaya, Sirikoléni 2 et Faranah- Koura. Ils se plaignent d’une odeur de pétrole qui est impropre à une respiration normale.

Selon les sources, ce produit pétrolier provient de la centrale thermique qui fournit de l’électricité à la ville à base de mazout.

Des risques élevés de santé existent surtout les enfants qui viennent régulièrement se baigner dans cette rivière qui se jette à quelques kilomètres dans le fleuve Niger.

Avec faapa.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × un =

Résoudre : *
12 × 28 =