Conakry : Tenue d’un atelier sur la gestion durable des ressources naturelles

79

L’Association Mines Sans Pauvreté (AMSP) a organisé ce mercredi 4 août 2021 un atelier d’échange sur le ‘’Projet intégré de gestion durable des ressources naturelles’’. La rencontre a mobilisé dans un hôtel de la place des partenaires, des acteurs du secteur minier et certains représentants de la société civile.

L’objectif d’outiller ces acteurs sociaux du secteur de l’environnement pour leur implication effective dans le cadre de l’atténuation des impacts négatifs des activités liées aux extractions minières sur les communautés.

Selon le Directeur du Programme Communautés minières fortes chez Association Mines Sans Pauvreté, la rencontre du jour a pour but l’implication des ressources locales dans le cadre de la gestion des ressources naturelles.

« Il y a eu une réflexion qui a été faite par rapport aux enjeux qui sont aujourd’hui les nôtres par rapport aux questions environnementales. Mais le défi reste toujours le même… Alors nous avons pensé qu’il faut réfléchir autrement, il faut penser à d’autre initiatives complémentaires, pas pour remettre en cause les idées ou les stratégies qui sont déjà là, mais ajouter de nouvelles idées qui puissent booster un peu aujourd’hui les stratégies qui puissent amener à un format de gestion durable des ressource naturelles », a souligné Mamady Koïvogui qui, par ailleurs, sollicite l’appui  des partenaires.

La cérémonie a été présidée par le Secrétaire général du Ministère de l’environnement, des eaux et  forêt. Dans son intervention, Seydou Barri Sidibé a d’abord remercié l’Association mines sans pauvreté pour sa persévérance et sa contribution dans le cadre de la protection des ressources naturelles de la Guinée, avant d’apprécier le thème du projet.

« Ce projet dont nous procédons au lancement aujourd’hui est un moyen de plus pour contribuer à renverser cette tendance en Guinée et à offrir un avenir plus durable à la nature et à l’humanité, car les ressources naturelles sont le socle de toute une vie sur terre. Protéger les ressources naturelles, c’est protéger la planète et ses habitants ».

En vue de permettre à l’ONG d’aboutir à ses objectifs, le Secrétaire général du MEEF  a rassuré l’Association mines sans pauvreté du soutien indéfectible voire inconditionnel de son département.

« Je voudrais davantage vous rassurer que le ministère de l’environnement , des eaux et forêts se tiendra à vos côtés pour permettre à ce projet d’aboutir aux objectifs fixés pour prévenir, stopper puis renverser la dégradation des ressources naturelles afin de contribuer à éradiquer la pauvreté par la création d’emplois dans les zones rurales …à lutter contre les changements climatiques et à éviter les extinctions massives », a-t-il fait savoir avant de rendre un vibrant hommage aux partenaires techniques et financiers pour leur appui constant aux acteurs intervenant dans le domaine de la conservation et la gestion durable des ressources naturelles du pays.

A rappeler que l’ONG Mines Sans Pauvreté (AMSP) est accompagnée dans cette première  phase de ses activités par l’USAID et US Forest services du département d’Etat américain.

Younoussa Sylla

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + 18 =

Résoudre : *
9 + 12 =