Économie : Fin des Travaux du Salon de l’Industrie de Guinée (SIG-2021) à Conakry

1529

Les travaux de la première édition du Salon de l’Industrie de Guinée (SIG-2021) ont pris fin mardi, 21 décembre 2021, dans un réceptif hôtelier de Conakry, sous la présidence du ministre de l’Agriculture et de l’’Elevage, Mamoudou Nagnalén Barry.

Après deux (2) jours de travaux pour cette première édition qui avait pour thème « Industrie et chaîne de valeur, vecteur de croissance », les différents acteurs publics et privés, nationaux et étrangers ont débattu à travers les panels et des ateliers thématiques tous les enjeux liés au développement industriel de la Guinée.

Par ailleurs les sous-thèmes comme la place, le rôle et la contribution de l’industrie dans l’économie guinéenne, sa contribution et sa compétitivité en vigueur de la Zone de libre-échange continental africaine (ZLECAF) ont été largement débattus également par les différents panélistes à l’intention des participants.

Pour le Commissaire général du SIG, Sékou Oumar Cissé, ce salon a été une opportunité pour les industriels d’être plus connus car il a enregistré plus de 800 visiteurs par jour. « C’est une grande réussite pour le ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME qui doit davantage s’impliquer à nous accompagner pour le programme d’évaluation afin de faire le bilan de ce salon afin que nous puissions mettre en place un outil de catalyseur à travers ce salon de l’industrie pour emmener les industries à mieux se développer et également à penser à l’innovation pour qu’on soit ensemble prêts à franchir la ZLECAF » A-t-il indiqué

Avant de conclure, Sékou Oumar Cissé a remercié les partenaires techniques, financiers et institutionnels pour leur accompagnement et pour avoir cru en ce salon.

Dans son discours de clôture, le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Mamoudou Nagnalén Barry a félicité les organisateurs pour la qualité des panels et les échanges qui ont permis de dresser un véritable diagnostic du secteur industriel guinéen.

«Les recommandations issues de ce salon serviront de fondement à l’élaboration de la lettre de politique industrielle de la Guinée mais aussi et surtout les orienteront dans l’action publique d’une manière générale, et celle des autres secteurs sous-jacents afin de booster l’économie guinéenne » A-t-il déclaré.

Il faut rappeler que ce salon est une initiative du ministère du commerce, de l’industrie et des PME, le secteur industriel guinéen en partenariat avec l’ONUDI et la structure Afri Compétences.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 − 2 =

Résoudre : *
14 + 10 =