Bouré / SIGUIRI: La crise désamorcée après une longue semaine de négociations

58376
La mission de médiation conduite par l’Inspecteur Général du Ministère des Mines et de la Géologie Karamoko SOUMAH, a réussi à faire ce que plusieurs personnes avaient prédit être impossible. Cette victoire dans les négociations, va ainsi donner de la lumière sur les spéculations entretenues cette semaine autour du différend qui existait entre la SAG et les villages riverains de ses zones d’opérations aurifères dans le Bouré, précisément dans la sous-préfecture de Kintingan.
Au bout d’une semaine d’intenses négociations menées par la délégation mixte Ministère des Mines et de la Géologie et celui du Travail et de la Fonction Publique, les communautés du Bouré et la Société Anglo Gold Ashanti de Guinée ont trouvé un terrain d’entente.*
C’est donc la résultante d’énormes sacrifices consentis par l’ensemble des missionnaires qui aura permis d’arriver à décrisper l’atmosphère. Des rencontres séparées tenues tous les jours, avec toutes les entités. Dans certains cas, les discussions s’étalaient de 14heures à 2heures du matin. Privés de la nourriture et du sommeil, la mission n’avait qu’un seul et unique objectif ; trouver un consensus entre les deux parties pour permettre à la SAG de redémarrer ses opérations minières dans un intérêt inclusif.
Le jeudi 7 Juillet 2022, marque la date de dénouement de la crise. A travers un procès-verbal tenant lieu de protocole d’accord, les communautés, la SAG et l’Etat représenté par les inspections générales des Ministères des Mines et de la Géologie et celui du Travail et de la Fonction qui sont les parties prenantes, ont paraphé et signé le document de 5 pages. On peut alors se féliciter, car c’est l’aboutissement d’une semaine de négociations rude. Sur la plateforme revendicative, 9 points sont élaborés par les communautés du Bouré.
Parmi ces points de revendications inscrits dans la plateforme, on peut citer entre autres: Le recrutement de 200 jeunes qualifiés ou non qualifiés ne faisant objet d’aucun test à la SAG; la révision du mécanisme de recrutement du personnel ou encore le départ de deux cadres de la SAG à savoir le Directeur Général par Intérim et le Directeur des Ressources Humaines.
Sur l’ensemble des points, des résolutions ont été trouvées. Ces résolutions engagent désormais les deux parties au respect de la parole donnée matérialisée dans le protocole. Pour joindre la parole aux actes, la communauté du Bouré à travers son porte-parole des sages Elh Madifing CAMARA et le Maire de la Commune rurale de Kintingan Balla CAMARA ont donné leur assurance à la SAG de reprendre les activités en toute sérénité et sécurité.
Pour rappel, la révolte populaire démarrée le 27 Juin dernier par les communautés du Bouré, a engendré une crise qui a secoué pendant plus d’une semaine la ville de Siguiri. Des dégâts matériels importants sont enregistrés. Le vendredi 1er Juillet, Pendant les interventions de maintien d’ordre, quatre hommes des forces de défense et de sécurité ont été blessés, un pick-up endommagé et un autre calciné. Sur le plan économique, il faut dire que l’arrêt des opérations pendant ces jours de révolte dans le Bouré ont produit d’énormes pertes financières, estimé en millions de dollars.
Aujourd’hui, le calme est revenu dans la cité et la SAG en commun accord avec les communautés, a repris ses opérations minières. Les jours ou semaines à venir d’autres travaux en commission vont avoir lieu. Conformément aux recommandations du protocole d’accord signé ce 7 Juillet ; les inspections générales des Ministères des Mines et de le Géologie et du Ministère du Travail et la Fonction Publique vont s’atteler à la mise en place d’un comité pour la révision des accords de 2019. Autres dispositions non les moindres, c’est la mise en place par les inspections, d’un comité de surveillance des protocoles et la mise en place d’une procédure efficace de gestion des plaintes par la Société Anglo Gold Ashanti de Guinée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

13 + 10 =

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =