Afrique : Partenariat de la Fondation Merck avec la Société des Soins de Reproduction d’Afrique (ARCS)

69
Partenariat de la Fondation Merck avec la Société des Soins de Reproduction d’Afrique (ARCS) pour renforcer les capacités de soins de fertilité et bâtir un plaidoyer en Afrique
La Fondation Merck a annoncé ce partenariat lors de sa 8ème édition de Merck Foundation Africa Asia Luminary lors de la session sur les soins de fertilité et de reproduction
LAGOS, Nigeria, 4 mai 2021/ — La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com), la branche philanthropique de Merck KgaA, a annoncé son partenariat avec la Société des Soins de Reproduction d’Afrique (ARCS) basée à Lagos, au Nigéria, pour renforcer les capacités de soins des trompes pour la fertilité et reproduction, renforcer le plaidoyer pour briser la stigmatisation de l’infertilité, et pour renforcer les capacités de sensibilisation sur la prévention de l’infertilité et l’infertilité masculine en Afrique dans le cadre de la campagne de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère.

Sénatrice Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation a souligné : « Nous sommes très heureux de nous associer à une société importante et inclusive comme la Société des Soins de Reproduction d’Afrique dans le but non seulement de fournir une formation scientifique et clinique aux médecins et embryologistes africains, mais aussi bâtir un plaidoyer pour briser la stigmatisation de l’infertilité et sensibiliser sur la prévention, la prise en charge et l’infertilité masculine. À la Fondation Merck, nous avons établi un partenariat avec 20 Premières Dames Africaines, les Ministères de la Santé, de l’Information, de l’Éducation, de la Communication et du Genre, les Universités, les Médias et les communautés artistiques pour atteindre nos objectifs de transformer le paysage des soins de fertilité en Afrique, et nous avons franchi des étapes très importantes. Je crois qu’avec notre nouveau partenariat avec l’ARCS, nous poursuivrons nos efforts et aborderons différents aspects de ce sujet. »

Le Professeur Oladapo Ashiru, Président de la Société des Soins de Reproduction d’Afrique (ARCS) a souligné : « Je suis très heureux de m’associer à la Fondation Merck. La Fondation Merck a sensibilisé et renforcé les capacités de soins de fertilité en Afrique. Il est très important de sensibiliser sur la prévention et la prise en charge de l’infertilité car environ 85% des cas d’infertilité en Afrique sont causés par des maladies infectieuses non traitées et sont donc évitables dans de nombreux cas. Je remercie également Merck Foundation CEO, la Sénatrice, Dr. Rasha Kelej pour son énergie, son inspiration et ses innovations. Ensemble, nous ferons du bien pour l’Afrique. »

« J’invite tous les experts en soins de fertilité et les embryologistes, les experts des médias, les créateurs de mode qui sont nos anciens de la Fondation Merck à rejoindre cette société. J’invite également les décideurs politiques, les dirigeants et les membres de la communauté, les chanteurs et les cinéastes à postuler pour l’adhésion, qui est gratuite et inclusive pour toute l’Afrique », a ajouté la Sénatrice, Dr. Rasha Kelej.

La Fondation Merck a annoncé ce partenariat lors de sa 8ème édition de Merck Foundation Africa Asia Luminary le 29 avril 2021 lors de la session sur les soins de fertilité et de reproduction, où ils ont dispensé une formation scientifique et médicale à plus de 400 médecins d’Afrique et d’Asie. Et, discuté des défis, des stratégies et des solutions pour améliorer l’accès à des soins de fertilité de qualité, équitables et réglementés en Afrique et en Asie.

Ce partenariat fait partie de l’initiative de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère.

Distribué par APO Group pour Merck Foundation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize − 1 =

Résoudre : *
25 + 27 =