Transport ferroviaire: deux trains de bauxite entrent en collision à Conakry

85

Ce lundi 20 septembre à l’aube, deux trains de la Compagnie des bauxites de Kindia (CBK), filiale guinéenne du géant russe de l’aluminium Rusal, sont entrés en collision dans la banlieue de Conakry la capitale. Le bilan provisoire fait état d’un mort et de plusieurs blessés.

« C’est un train en marche qui est entré en collision avec un autre qui était en panne et qui était garé », explique Lamina Camara, l’un des témoins, cité par Reuters. Selon les premières informations disponibles, le train en panne n’aurait en effet pas réussi à entrer à contact à temps avec l’équipage de l’autre véhicule, afin d’empêcher le drame. Une enquête devra déterminer les circonstances exactes de l’accident et situer les responsabilités. Pour l’heure, Rusal n’a fait aucun commentaire ou déclaration sur cette collision.

Rappelons que le géant russe a une capacité de production annuelle de plus de 6 millions de tonnes en Guinée, soit 42 % de son approvisionnement en bauxite. Malgré le coup d’Etat du 5 septembre dernier, la société poursuit normalement ses activités dans le pays, comme d’ailleurs le reste des compagnies minières.

Officiel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

douze + 6 =

Résoudre : *
15 ⁄ 3 =