Ministère de l’Agriculture: Mariama SOGUIPAH passe la main à Roger Patrick Millimono

27

près sa nomination la semaine dernière par le Président de la République au poste du ministre de l’Agriculture et de l’élevage, Roger Patrick Millimono a officiellement pris fonction le mardi 02 Février 2021.

Mariama Camara, son prédécesseur à la tête du ministère de l’Agriculture depuis  plus de deux ans,  a exprimé sa reconnaissance envers le Président de la République le Prof Alpha Condé pour la confiance placée en elle avant de rappeler les quelques avancées enregistrées.

« La mission est loin  de finir mais nous avons consolidé les bases et nous avons mis en place des mesures permettant d’amplifier la dynamique de transformation du secteur agricole voulu par le Président de la République. Je voudrais profiter de cette occasion pour dire merci au Président de la République. Il m’a permis de contribuer au développement de mon pays. Même si tout n’a pas été accompli, mon équipe et moi avons pu grâce à l’esprit d’équipe poser des actes pour le développement de ce secteur indispensable pour le développement de notre pays », a fait savoir Mariama Camara ministre de l’agriculture sortante.

Prenant la parole devant le  ministre secrétaire général à la Présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura et quelques cadres de l’Administration, le désormais ministre de l’Agriculture et de l’Élevage s’est engagé à mettre en œuvre toutes les politiques agricoles mises en place par les autorités du premier gouvernement de la quatrième République.

« Je remercie  le Président de la République, Pr Alpha Condé. Je voudrais l’assurer de ma ferme volonté de mettre tout en œuvre pour mériter cette confiance en me mettant entièrement à sa disposition et au service de la Guinée. Le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage va s’orienter résolument vers le développement des chaînes de valeur agricole. Et les initiatives présidentielles d’appui au développement durable seront au centre de toutes les actions. J’attache du prix à la bonne gouvernance, à la rigueur dans le travail. Le Président de la République, sans politique, sans démagogie, croit à l’Agriculture, et il consacre plus de temps à mobiliser des ressources de l’agriculture que les mines, les autres secteurs. Tous les jours un paysan va au champ, et il envoie un enfant à l’école, il envoie une nièce au centre de santé, donc il dépense tous les jours. Donc, son enrichissement est le seul seuil de notre enrichissement collectif. Tant qu’un paysan restera pauvre, un pays restera pauvre »,  a promis le ministre Rogger Patrick Millimono.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × 2 =

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =