Donner du pouvoir aux entrepreneurs africains, c’est l’objectif que poursuit la Fondation Tony Elumelu à travers son programme annuel de formation en gestion d’entreprise et de mentorat. Lancé depuis 2015, le programme a soutenu 1,5 millions d’Africains dans 57 pays du continent.   

La Fondation Tony Elumelu a ouvert lundi 1er janvier, les candidatures de son programme de formation et d’accompagnement des entrepreneurs africains pour le compte de l’année 2024.

Le programme est ouvert aux Africains des 54 pays africains ayant des idées commerciales évolutives ou une entreprise opérationnelle depuis moins de 3 ans. Le programme n’est pas ouvert aux instituts de recherche, aux organisations confessionnelles, aux sociétés commerciales à valeur ajoutée, aux entrepreneurs gouvernementaux et aux entreprises non situées en Afrique. Les entrepreneurs qui soumettent leurs candidatures doivent être âgés d’au moins 18 ans.

Le programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu est gratuit pour tous les candidats retenus. Ceux-ci bénéficieront d’une formation de 12 semaines en gestion d’entreprise. Le contenu de la formation est conçu pour soutenir les jeunes entrepreneurs tout au long de leur parcours professionnel, en mettant l’accent sur la réussite de l’exécution de leurs plans d’affaires et de leurs idées. La formation se déroule exclusivement en ligne et est adaptée au rythme de chaque entrepreneur, permettant ainsi aux participants la flexibilité nécessaire pour la suivre tout en poursuivant leurs activités habituelles.

Les participants auront également droit à un mentorat, un capital d’amorçage non remboursable et des possibilités de réseautage mondial. Ils seront aussi guidés dans la création d’un Business plan.

Lancé depuis 2015, le programme a pour objectif de créer des millions d’emplois et les revenus nécessaires au développement durable du continent. Pour l’atteindre, la Fondation Tony Elumelu a débloqué 100 millions de dollars sur 10 ans visant à identifier, former, encadrer et financer 10 000 jeunes entrepreneurs africains.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er mars.

Plus d’informations

(Agence Ecofin)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 − 18 =