Au Mali, la production nationale d’anacarde est estimée à 70 000 tonnes par an!

3

Par Croissanceafrique

L’information a été donnée par le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pèche lors des Journées dédiées l’anacarde dans la région de Sikasso le vendredi dernier. Ces journées avaient pour thème : «Anacarde, outil d’augmentation de la résilience des communautés face aux impacts du changement climatique».

C’est pourquoi, la pertinence de cette thématique se justifie par le fait que l’anacarde est un produit majeur d’exportation pour notre pays. Elle constitue également une importante source de revenus pour une bonne partie de la population des zones de production. Selon le ministre Malien de l’Agriculture, la production nationale est estimée à plus de 70.000 tonnes par an.

Par ailleurs, la filière occupe plus de 200.000 personnes vivant dans plus de huit régions. Aujourd’hui, 99% de la production des noix d’anacarde sont exportées à l’état brut à destination des pays voisins sans aucune traçabilité, a souligné le président de l’Interprofession anacarde du Mali (Iprofam).

A son tour, le président de l’Iprofam, Ibrahim Togola, affirme que « la filière souffre d’un manque criard de professionnalisation. D’où la nécessité de former et d’accompagner les acteurs afin que l’anacarde devienne un levier de création d’emplois et de richesses sûres en milieu rural, et de promotion du label malien », a-t- il affirmé.

Pour sa part, le ministre en charge de l’Agriculture a ajouté que malgré sa forte production, le Mali ne figure pas parmi les dix pays africains exportateurs de ce produit. Le chef du département a précisé que notre pays transforme moins de 1% de sa production.

La filière anacarde doit resserrer les rangs afin d’améliorer l’apport du produit à l’économie nationale et africaine, a exhorté Mahmoud Ould Mohamed, assurant du soutien du gouvernement.

«Au niveau de mon département, nous sommes engagés à mettre en œuvre un ensemble de programmes ambitieux de développement et de transformation des produits de l’anacarde pour le bien-être du monde rural de notre pays», a-t-il déclaré.

Moussa Koné

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

quinze − six =

Résoudre : *
25 − 19 =