SAly/Sénégal : le 10ème forum régional marin et côtier de l’Afrique de l’ouest démarre des travaux

15472

Plus de 400 participants venus d’Afrique et d’Europe sont présents à la rencontre. Pour l’Afrique de l’ouest, la Mauritanie, la Guinée Bissau, le Sénégal et la République de Guinée notamment prennent part à la rencontre sous le thème  » la santé des océans, un enjeu de développement durable pour le littoral ouest africain.

Pendant 4 jours, il sera question de l’état des lieux, mais surtout des enjeux et défis de la conservation du littoral marin dans l’espace des 7 pays membres du PRCM, partenariat régional pour la conservation marine et côtière en Afrique de l’ouest. Institution initiatrice du forum.

Plusieurs interventions ont ponctué la cérémonie d’ouverture. Il s’agit de celles du Président du Conseil d’administration de Wetlands International, de la Directrice de la fondation Mava, des représentants de la banque mondiale, du fonds français pour l’environnement, du Représentant de l’union économique et monétaire ouest africain UEMOA et du Ministre Sénégalais de l’environnement et du développement durable.

Ils ont tous évoqué de l’état des lieux des océans dans le monde et en particulier en Afrique de l’ouest. Il s’agit de la pollution plastique, de l’insalubrité marine, de l’élévation du niveau de la mer , de la dégradation des mangroves et des effets du réchauffement climatique.

Face à ces situations préoccupantes, les intervenants ont tenu à dire que  » la protection des océans est une question de survie de la planète, un enjeu de développement durable contre lequel, une bataille commune et une synergie d’actions s’avèrent indispensables ».

Présidant la cérémonie d’ouverture, le Ministre Sénégalais de l’environnement et du développement durable Abdoul Karim SALL, à mis l’accent sur la nécessité d’œuvrer pour un océan propre qui retient notre attention et que tous les pays membres doivent lutter pour une vision commune pour leur gestion durable.

Il faut un partenariat solide et coopératif, mutualiser les efforts et, promouvoir des pratiques innovantes et partager les bonnes pratiques en la matière. Il a aussi prôné pour une lutte commune et concertée de la pollution plastique en mer, dont les conséquences sont énormes sur la faune et la flore en milieu marin.

Il a enfin exhorté les participants à identifier les défis et à innover dans leurs résolutions, pour un développement durable tant pour les générations présentes que futures. La cérémonie d’ouverture s’est achevée par un point de presse ici à Saly au Sénégal.

Idi CA pour radioenvironementguinee.org.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

11 + dix =

Résoudre : *
21 ⁄ 3 =