En prélude à la table ronde des bailleurs prévue du 15 au 16 février 2024 à Dubaï (Emirats Arabes unis), la ministre du Plan et de la Coopération Internationale, Madame Rose Pola Pricemou accompagnée du ministre du Budget Lancinè Condé a animé une conférence de presse ce mardi à la Cellule de Communication du Gouvernement. La rencontre a été rehaussée par la présence des représentants du PNUD et de la Banque mondiale en Guinée, mais aussi des cadres des ministères des Affaires Etrangères et de l’Economie et des Finances et de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG).

Dans sa communication, la ministre du Plan et de la Coopération Internationale a indiqué que l’offensive que mène le Gouvernement vers les bailleurs vise à mobiliser des fonds pour la réalisation du Programme de Référence Intérimaire (PRI).  « La Table Ronde des Bailleurs sur le PRI a donc pour objectifs de présenter aux bailleurs les priorités de développement, d’obtenir leur adhésion aux choix stratégiques et de mobiliser des ressources additionnelles pour financer les projets clés » a précisé la ministre Rose Pola Pricemou.

Plus loin, la ministre ajoute que le Programme de Référence Intérimaire (PRI) de la République de Guinée, couvrant la période 2022-2025, fait suite au Plan National de Développement Économique et Social (PNDES) 2016-2020. Le PRI vise à opérationnaliser la feuille de route du Gouvernement dans divers secteurs, à établir un cadre unifié pour l’allocation des ressources et à offrir un support pour le dialogue avec les partenaires au développement. Il inclut également un cadre de suivi et d’évaluation de l’action publique pendant la période de Transition. Le PRI s’aligne sur plusieurs cadres de développement internationaux significatifs tels que la Vision Guinée 2040, les Objectifs de Développement Durable (ODD) pour 2030, la Vision 2050 de la CEDEAO et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine (UA). Le coût total du PRI est de 108 000 milliards de Francs Guinéens, soit environ 12,273 millions de dollars américains, la capacité nationale de mobilisation des ressources publiques devrait couvrir 72% de ce montant.

« La finalité de ce programme de référence intérimaire est non seulement de décliner la feuille de route du gouvernement, mais aussi de disposer d’un référentiel qui nous permet d’agir avec les partenaires au développement, d’avoir un cadre de travail unifié pour harmoniser l’action gouvernementale. Ce programme de référence intérimaire vise également à doter le gouvernement d’un support de dialogue et de définir un cadre de suivi d’évaluation de l’action publique. Il s’agit de l’outil d’opérationnalisation de la feuille de route du gouvernement. La stratégie d’intervention de ce programme de référence intérimaire est la réponse des autorités à trois (3) défis : institutionnel, infrastructurel et transformationnel. D’un point de vue général, le programme de référence intérimaire vise à contribuer à l’avènement d’une Guinée plus résiliente aux facteurs de fragilités, à l’avènement d’une Guinée libre et prospère », a expliqué la ministre du Plan.

La table ronde est un cadre de dialogue de haut niveau entre le gouvernement guinéen et les partenaires techniques et financiers sur les politiques, programmes et projets de développement dont la finalité est la mobilisation des ressources financières et la promotion de partenariats stratégiques mutuellement avantageux.

Sont attendus à ce rendez-vous de haut niveau, les membres du Gouvernement, des hauts cadres de l’administration guinéenne, des investisseurs privés nationaux, la diaspora guinéenne, les organisations de la société civile et les médias nationaux. Il y aura également des participants internationaux qui sont les partenaires bi et multilatéraux, les organisations internationales, des investisseurs privés internationaux, des ONG internationales, les fonds souverains et des personnes ressources.

Avec la Cellule de Communication du Gouvernement

Le titre engage guineeminesnature.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
11 + 1 =