Boké-Commerce : La Direction préfectorale du Commerce en guerre contre les boissons frelatées

11

Les agents de la Direction préfectorale du Commerce ont entamé depuis mardi, 05 janvier 2021, une vaste opération de retrait et de saisie des boissons frelatées au niveau de trois (03) dépôts-fournisseurs de la Commune Urbaine de Boké.

Cette décision, selon le directeur préfectoral du Commerce de Boké, Mory Koné, «Fait suite à l’instruction N°001 du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) et du ministre du Commerce. »

Dans cette lettre conjointe, les ministres du MATD et du Commerce disent avoir constaté avec regret, la prolifération d’alcools frelatés sur le marché guinéen.

Cet état de fait dangereux pour la santé des populations, a-t-on, mentionné dans l’instruction, « Nécessite la prise de décisions urgentes et actives. »

C’est à ce titre que les deux ministres (MATD-Commerce) ordonnent aux préfets en relation avec les services déconcentrés Ministère du Commerce, le retrait, la saisie et la destruction des produits à savoir, Lemon Vita Cola, Old time Vita, Japak jean, Double punch, Vodka plus, Black commando jean, Topak, Grand vin de table, Roger vodka, Beown Whiskey, Calao (en sachets) et Old time Vita (en Bouteille).

Il faut préciser que les Ministres de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) et celui du Commerce tiennent à l’application stricte de la présente Instruction.

D’après M. Koné, « Au départ, nous avons saisi, grâce à l’apport des agents du contrôle-qualité, 90 paquets et 24 douzaines de bouteilles. »

Ces opérations de ratissages, a précisé le directeur préfectoral du Commerce de Boké, Mory Koné, « Ont eu lieu dans les sous-préfectures de Kamsar, Kolaboui et Sangarédi et le travail continue… »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × 5 =

Résoudre : *
30 − 26 =