fourniture d’électricité aux Guinéens: des mesures sont prises depuis 2010 (présidence)

557007

L’objectif de notre politique est de poursuivre l’œuvre de transformation de la vie des Guinéens, notamment celle des jeunes et des femmes. Depuis 2010, notre gouvernance a radicalement amélioré le cadre macro économique national, en rétablissant les grands équilibres économiques, en réduisant le taux d’inflation de 21 à 8%. Notre politique a ensuite consisté à maitriser le déficit budgétaire, à soutenir le taux de couverture des importations de la Banque centrale qui était à peine d’un mois en 2010. La Guinée a rétabli le climat de confiance avec le FMI et la Banque mondiale depuis 2012, avec l’accès au programme PPTE (Pays pauvres très endettés).

Nous avons conclu des grands projets comme l’accord cadre de 20 milliards de dollars avec la Chine pour investir dans les secteurs vitaux de notre économie comme la construction des routes, l’assainissement et la réhabilitation des voiries urbaines. L’accord sur les 21 milliards du groupe consultatif de Paris 2016-2020, dont la moitié des ressources a déjà été décaissée pour 2019, est également un signal positif de nos partenaires techniques et financiers à notre égard. Notre croissance économique de plus de 6% est au dessus de la moyenne de la région.

Pour intensifier la fourniture d’électricité à tous les Guinéens, des mesures sont prises depuis 2010 pour accroitre notre capacité énergétique avec le barrage de Kaleta 240 mégawatt en 2015, celui de Souapiti qui démarre en 2020 avec une capacité de 450 mégawatt suivi du barrage d’Amaria d’un potentiel de 300 mégawatt. Pour atteindre une capacité de 900 mégawatts en 2020. S’ajoute le barrage de Koukoutamba d’une capacité de 200 mégawatt.

Alpha Condé

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète sur les Mines et l'environnement de la Guinée mais aussi les actualités minières et écologiques dans le monde. Mr Younoussa Kass Sylla, Directeur de Publication contacts: +224662322478/657513361, Email:syllayoun87@gmail.com.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here