Tempête solaire : la Terre privée d’Internet pendant des mois ?

24

Les travaux de la chercheuse californienne Sangeetha Jyothi révèlent qu’une gigantesque tempête solaire pourrait priver l’Humanité d’Internet pendant des mois. Ce type de cataclysme survient environ une fois par siècle, la dernière a eu lieu en 1921.

Que se passerait-il si l’ensemble de la planète, ou en tout cas une bonne partie, était privée d’Internet pendant des mois ? Comptes bancaires inaccessibles, disparition des GPS, coupure des communications mondiales, appareils médicaux ne répondant plus, tous ces scénarios sont imaginables et ils n’ont rien de bien réjouissant. À en croire les travaux de la chercheuse californienne Sangeetha Jyothi, relayés par Wired et Ulyces, il n’ont pourtant rien d’impossible.

Professeure adjointe à l’université de Californie à Irvine, elle a en effet réalisé une étude qui va dans ce sens. Ce document montre que le brouillard électromagnétique que le Soleil envoie sur la Terre, aussi appelé vents solaires, se transforme parfois en véritable tempête. Et lorsque cela arrive, le bouclier magnétique naturel de notre planète ne suffit plus à la protéger. Le brouillard n’est donc plus repoussé vers les pôles et il peut causer de sévères dommages sur Terre. Comme la destruction d’une importante partie des équipements permettant le fonctionnement d’Internet.

Une tempête par siècle

Toujours selon la chercheuse, ce genre de tempête se produit environ une fois tous les siècles. Les deux dernières ayant eu lieu en 1859 et en 1921, il est toutefois impossible de mesurer les conséquences exactes d’un tel événement aujourd’hui. Et pour cause, à cette époque, le monde n’était pas dépendant d’Internet comme il l’est de nos jours. En fait, l’idée du monde numérique aurait même été considérée, au mieux, comme un doux rêve.

Cette perspective est d’autant plus inquiétante que notre monde n’est absolument pas préparé à affronter une crise d’une telle ampleur, comme nous l’a récemment révélé celle du Covid-19. “Ce qui m’a vraiment fait réfléchir, c’est qu’avec la pandémie, nous avons vu à quel point le monde était mal préparé. Il n’y avait aucun protocole pour y faire face efficacement, et c’est la même chose avec la résilience de l’Internet. Notre infrastructure n’est pas préparée à un événement solaire de grande ampleur”, explique Sangeetha Jyothi à nos confrères du site américain Wired.

S’il semble évidemment difficile d’imaginer à quoi ressemblerait réellement une grande coupure d’internet de plusieurs mois, ces travaux nous posent une question de plus en plus difficile à éviter. Allons-nous enfin commencer à penser à long terme et à préparer des protocoles d’urgence pour parer aux crises qui ne manqueront pas d’arriver ? Seul l’avenir le dira.

Lire sur : https://fr.news.yahoo.com/tempete-solaire-terre-privee-internet-pendant-mois-143713634.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

neuf − huit =

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =