Résolu et engagé dans la dynamique de réaliser le plus grand projet de minerai de fer du monde, le Président de la République, le Général de Corps d’Armée Mamadi Doumbouya, a présidé la cérémonie de pose de la première poutre du chemin de fer de la compagnie du Trans-Guinéen à Forécariah dans la commune rurale de Kamalayah , située dans la sous-préfecture de Moussaya, Préfecture de Forecariah, ce mardi 12 mars 2024, en compagnie des membres du CNRD, des hauts cadres et d’importantes personnalités de la Présidence de la République, du Conseil National de la Transition, de la Compagnie Transguinenne, des représentations diplomatiques, de l’Administration déconcentrée, ainsi que des populations à la base.

Ce sont les chants et les acclamations des hommes et des femmes de la localité qui ont accueilli le Chef de l’Etat, manifestant ainsi leur joie et l’espoir qu’ils placent en leur Président, qui est totalement dévoué à la cause des populations guinéennes.

Dans son discours de bienvenue, le prefet de Forécariah a rappelé la portée de cette rencontre à l’occasion de laquelle une étape importante va être franchie, permettant au projet d’avancer et de réussir à toutes les étapes de sa réalisation.

Pour le Directeur Général de Winning Consortium Simandou (WCS), la réussite du Projet Simandou passe nécessairement par la réalisation d’un chemin de fer. La pose de la première poutre étant un jalon important dans l’avancement des travaux. C’est dans ce cadre que WCS s”engage à tout mettre en oeuvre pour la réussite de cette phase décisive, précise-t-il.

Le Président du Conseil d’Administration de Rio Tinto a qualifié cette étape de symbolique. Il a ensuite salué le leadership et l’engagement du Président de la République le Général de Corps d’Armée Mamadi Doumbouya, pour son adhésion indéfectible au Projet simandou.
Il a également salué les efforts de toutes les parties impliquées.

Il a enfin exprimé le ferme engagement de tous les responsables de Rio Tinto de participer à la réalisation des différentes phases du Projet Simandou.

Prenant la parole à cette heureuse occasion, Le Président du Conseil d’Administration de la Compagnie Transguinenne a rappelé que la réalisation du chemin de fer est un acte qui va au-delà de la simple architecture.

C’est un pont vers l’avenir, symbolisant la prospérité et le bonheur du peuple de Guinée. Il a rappelé qu’en fin 2025, près de 120 millions de tonnes seront exportées au compte de la première phase. Et près de 160 millions pour la seconde phase. Et il permettra de relier les 4 régions de la Guinée et connecter le pays au monde.

Tout en offrant des opportunités d’affaires, de formation et de création d’emplois, le President du CA de la CTG a indiqué que le Projet Simandou est un véritable catalyseur d’une transformation complète de l’économie nationale.

Le Président du Comité de suivi du Projet Simandou, le ministre Directeur de Cabinet de la Présidence de la République, Djiba Diakité, a rappelé les différentes étapes franchies depuis décembre 2022, sous le leadership du Chef de l’Etat, le Général Mamadi Doumbouya.

Tout en saluant les efforts des différentes parties, il a précisé que les deux phases qui sont celles de la construction et de l’exploitation, exigent l’implication de l’Etat guinéen à toutes les étapes de l’exploitation et de prise de décisions.

Après cette série d’interventions, le Président de la République, le Général Mamadi Doumbouya, a procédé à la coupure du ruban marquant la pose de la première poutre du chemin de fer de la compagnie Trans-Guinée.

DCI- PRG

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 × 18 =