Guinée-Or : Golden Rim veut fournir une première estimation de ressources minérales à Kada avant la fin de l’année

69

Ces derniers jours, l’actualité minière est agitée par les inquiétudes sur l’approvisionnement mondial en bauxite, après le coup d’Etat en Guinée. Cela ferait presque oublier que le pays héberge aussi des mines d’or et que d’autres projets aurifères, comme Kada, sont en cours de développement.

En Guinée, une estimation initiale de ressources minérales devrait intervenir au projet aurifère Kada au cours du dernier trimestre 2021. C’est ce que révèle un communiqué publié le 15 septembre par Golden Rim Resources qui indique que l’exploration sera accélérée pour atteindre ce but.

La junior minière australienne a en effet annoncé un placement en deux tranches visant à lever 6 millions de dollars australiens (4,4 millions $) auprès non seulement de nouveaux investisseurs, mais aussi des actionnaires et administrateurs de la société. Les fonds permettront notamment de rendre disponible sur le site aurifère en Guinée un appareil pour une deuxième série de travaux de forage incluant des forages à circulation inverse (RC). Des tests métallurgiques seront également effectués.

« La saison des pluies en Afrique de l’Ouest se termine et nous avons hâte de commencer la deuxième série de forages de définition des ressources à Kada […]. Nous disposons désormais du financement nécessaire pour poursuivre notre stratégie de développement de cet actif », a commenté Craig Mackay (photo), DG de Golden Rim.

Pour rappel, la junior minière détient déjà 25 % d’intérêts dans le projet et aux termes d’un accord conclu en juillet 2020, elle peut encore gagner 50 % d’intérêts dans Kada, si elle investit au moins 4 millions $ dans l’exploration et livre ensuite une étude de faisabilité.

(Agence Ecofin)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × un =

Résoudre : *
13 + 10 =