Le 30 avril 2024 est le délai fixé par les autorités du ministère des mines et de la géologie pour le dépôt par les entreprises minières de leurs états financiers. L’objectif de l’opération est de permettre au département des mines d’avoir une visibilité en matière de financement sur chaque entreprise.

Selon le secrétaire général du ministère, Bachir Camara, estime qu’ils ne peuvent pas aller directement aux sanctions sans parler des obligations.

<<Il y a beaucoup de compagnies qui nous interpellent par rapport à leurs dossiers. Nous avons mis une plateforme en place qui permet à tout citoyen, à toute société d’envoyer son document au ministère des mines sans se déplacer>>.

Bachir Camara précises que ces documents une fois déposés seront analysés avant de passer à leur validation.

<<On a des experts qui vont analyser ces états financiers pour valider de leur clarté, comparer par rapport aux données des opérations qu’on a eu en quantité de matières ou de bauxites qui sont sorties,… et voir si les taxes qui sont payées sont correctes ou pas>>.

A suivre…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 + 28 =