Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou, a présidé la 1ère Assemblée Consulaire de la Chambre Nationale de l’Agriculture, en présence du Secrétaire Général à la Présidence, du Directeur de Cabinet à la Présidence, des ministres de l’Agriculture et de l’élevage et celle de la Pêche et de l’Aquaculture, organisée dans un complexe hôtelier de Conakry.

La chambre Nationale d’Agriculture constitue auprès des pouvoirs publics l’organe consultatif et représentatif des intérêts agricoles au niveau national et international. Elle contribue à la définition et à l’exécution des politiques agricoles, notamment en matière de distribution d’intrants, de mécanisme d’accès et à la gestion des ressources forestières, aquacoles, halieutiques et d’accès au financement. Aussi elle participe à l’élaboration des règles relatives aux activités agricoles dans la limite des sollicitations des pouvoirs publics

Le nouveau Président du Bureau Consulaire National d’Agriculture, élu pour un mandat de 5 ans, a déclaré que le Bureau Consulaire National d’Agriculture a besoin d’un paysan honnête et préoccupé par le développement du monde rural. Il a également souligné que l’équipe nouvellement constituée sera attentive aux besoins des paysans.

La ministre de la Pêche a quant à elle encouragé les nouveaux élus à prendre des mesures audacieuses pour faire de ce secteur un moteur de la diversification et de la croissance économique inclusive, en apportant leurs concours aux associations professionnelles, groupements et syndicats en vue de la défense de leurs intérêts ainsi que la promotion des activités agricoles.

Le Chef du Gouvernement a tout d’abord salué la brillante intervention du Chef de l’État, ce jeudi 21 septembre 2023 à New York, en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Il déclare « l’exercice de vérité auquel le Président de la République s’est livré lors de la 78ème Sessionordinaire, redonne à l’Afrique sa fierté et la pousse à la responsabilité, à la prise en main de son destin dans divers secteurs ».

Par la suite, Dr. Bernard Goumou a précisé que pour améliorer le bien-être et la cohésion en Guinée, il est impératif de passer par le monde rural en produisant suffisamment ce que nous consommons.

Au nom du Président de la République dont il qualifie de leader décomplexé, le Premier ministre a exprimé toute sa gratitude aux membres de l’Assemblée Consulaire National d’Agriculture venus des 8 régions administratives pour l’élection du bureau national. Un processus électoral qui s’est déroulé dans la plus grande sérénité. A cet effet, il a félicité sincèrement les ministres de la Pêche et de l’Economie maritime, de l’Environnement et du Développement durable et celui de l’Agriculture et de l’Elevage pour leurs efforts constants en faveurs du monde rural.

Le Premier Ministre a conclu : « l’organisation d’élection au sein d’une structure aussi complexe que la chambre nationale d’Agriculture sans incidents majeurs démontre clairement que le monde rural est un monde de consensus, de paix, d’entente même dans les situations potentiellement risquées ».

Précisons que, depuis juin 1995, la Chambre Nationale d’Agriculture de Guinée, n’a pas connu d’élection, donc près de 30 ans.

Avec SC /Primature de la République de Guinée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
3 × 22 =