À l’occasion de la journée internationale du travail célébrée ce lundi1er mai, le Bureau Exécutif du SPPG souhaite une bonne fête à l’ensemble des travailleurs des médias et invite les patrons à œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de leurs employés dont l’écrasante majorité exerce encore sans contrat ni salaire décent. La solution globale à cette triste réalité reste la convention collective qui peine malheureusement à voir le jour.

Le Bureau Exécutif informe les syndiqués y compris les associations affiliées au SPPG que les consultations numériques lancées en vue d’élaborer un cahier de doléances que nous devons présenter le 3 mai(journée internationale de la liberté de la presse), ont pris fin ce lundi 1er mai à 12h00. Le bureau a déjà commencé le travail de compilation des revendications que la base a remontées afin de faire passer un message conforme aux aspirations des employés des entreprises de presse.

Tout en vous remerciant pour la pertinence et la légitimité de vos revendications, nous vous invitons à vous rendre massivement au siège de la haute autorité de la communication où vos différentes doléances seront officiellement présentées aux promoteurs des médias et aux autorités du pays ce mercredi 3 mai, à partir de 10h30.

Au cours de la même cérémonie, la HAC procédera à la remise des premières cartes professionnelles de presse déjà émises.

Également, le Bureau Exécutif du SPPG aidera les postulants qui ont des soucis de formalité à être bien orientés auprès de la commission de la carte professionnelle.

Parallèlement, la vente des cartes SPPG 2023 aussi va se poursuivre à la HAC toute la journée.

-Vive le SPPG!
-Vive les braves employés des médias!
-Camarades salut!

Conakry, 1er mai 2023

Le Bureau Exécutif

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 + 18 =