L’Australie vient de renforcer sa position sur la scène internationale grâce une mine de lithium. Ce petit métal alcalin est le composant clés des batteries. Dans un monde de plus en plus high tech et en plein boom de la voiture électrique, la découverte d’un immense gisement de lithium est une info majeure.

Nouveau gisement de lithium en Australie : des chiffres surprenants

Pilbara Minerals, une société minière basée en Australie, vient d’avoir une agréable surprise. Il y a quelques jours, l’entreprise a publié un communiqué indiquant que son programme de forage de l’exercice 23 à 46,9 mètres, confirme « une augmentation substantielle » des ressources cachées dans la mine de Pilgangoora, un gisement de lithium en roche dure situé dans la région de Pilbara, en Australie-Occidentale.

Le pays était déjà connu pour ses exploitations minières. On peut par exemple citer les noms de Greenbushes, Mount Marion, Mount Cattlin et Pilgangoora, qui, selon les données de GlobalData, ont produit 302 700 tonnes en 2022. Aujourd’hui, l’Australie se distingue plus que jamais sur la scène internationale en matière d’extraction de lithium. En effet, la découverte dans le nord du pays dont nous parlons aujourd’hui fait exploser toutes les certitudes : personne n’avait prédit que l’île-continent pouvait posséder de telles ressources. Selon certains experts, le site de Pilgangoora serait même devenu la plus grande mine de lithium en roche dure du monde.

Les mots, c’est bien joli, mais les chiffres, c’est mieux. Si l’on tient compte des ressources présumées, l’augmentation de la capacité d’extraction de la Pilangoora est de 36 %. Cela n’a peut-être l’air de rien, mais ce chiffre est monstrueusement élevé. La société estime qu’à la suite des derniers travaux de prospection, elle est parvenue à classer environ 82 % des ressources minérales dans la catégorie « mesurées et indiquées ». Là encore, c’est assez impresionnant. D’autres forages sont prévus pour l’année à venir. Dale Henderson, le PDG de Pilbara Minerals, a d’ailleurs abondamment pris la parole pour dire sa fierté au monde.

La place à part de la mine de Pilgangoora en Australie

Il est important de comprendre que la mine dont nous parlons n’a jamais été ordinaire. Même avant cette découverte, elle était considérée comme les plus importantes au monde. Le site de Pilgangoora est situé à environ 120 kilomètres de Port Hedland dans le Pilbara, une région riche en ressources de l’Australie occidentale. L’usine de Pilbara extrait et traite deux millions de tonnes de lithium par an, générant entre 360 000 et 380 000 tonnes de concentré de spodumène (un silicate d’aluminium et de lithium). L’usine produit également du concentré de tantalite.

Selon CleanTechnica, Pilbara Minerals fera exploser son niveau de production de spodumène pour l’année fiscale 2023. La société australienne prévoit que la capacité de production nominale combinée de l’ensemble du projet Pilgangoora se situera à l’avenir entre 640 000 et 680 000 tonnes de concentré par an.

Nous avons encore une donnée importante à vous communiquer afin que vous puissiez saisir au mieux la situation. Le communiqué de Pilbara Minerals comprend un tableau résumant le paysage mondial de l’exploitation minière des roches de lithium, montrant un classement des principaux projets en cours de développement et d’exploration. Vous l’avez deviné, l’installation de Pilgangoora figure en tête de liste grâce à la récente découverte de ses propriétaires. Selon ce tableau, Pilgangoora se distingue avant tout en termes de volume global, pas de teneur en oxyde de lithium (Li2O).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
3 × 3 =