Journée Mondiale De L’environnement : Une Activiste Alerte Les Gouvernants

500251

Depuis 1972, l’humanité célèbre le 05 juin, la journée mondiale de l’environnement. Une journée qui permet aux décideurs de toutes les nations de se pencher davantage sur cette problématique, mais surtout de marquer leur engagement à promouvoir la préservation de l’environnement.

Même si elle est passée inaperçue en République de Guinée, des activistes pour la préservation de l’environnement sont inquiets de l’avenir de la planète pour les prochaines années. C’est le cas de Fatoumata Chérif initiatrice de ‘’Selfie Déchet’’ qui n’a pas caché son amertume quant à la pollution de l’environnement et du surpeuplement.

Cette année, le thème retenu est la pollution de l’air, un phénomène qui crée assez de problèmes respiratoires comme le témoigne la jeune activiste « La pollution de l’air est responsable de plusieurs maladies pulmonaires. Dans certains pays, à cause de la forte industrialisation, les populations sont obligées de mettre des masques pour sortir. L’industrie automobile et la mauvaise gestion des déchets sont d’autant de causes de la pollution de l’air » indique-t-elle.

Pour le cas spécifique de la Guinée où on enregistre des tas d’ordures qui sont incinérés par endroit dans la capitale, Fatoumata Chérif estime qu’il faut conscientiser les citoyens « il faut sensibiliser les populations afin qu’elles soient conscientes des dangers de la pollution de l’air notamment conscientiser sur les effets néfastes de l’incinération des déchets, du plastique pour allumer le feu, sur les eaux stagnantes… » Propose-t-elle.

L’autre suggestion c’est à l’endroit de l’autorité « Il faut interdire la circulation des voitures défectueuses car elles contribuent à la pollution en dégageant des gaz à effets de serre. S’assurer que les sociétés minières respectent leur responsabilité sociétale et environnementale car l’industrie minière pollue l’air à cause de la poussière. Respecter les lois et les conventions internationales qui promeuvent la préservation de l’environnement et de la biodiversité car la pollution de l’air impacte non seulement la santé des humains mais aussi celle des animaux. Elle impacte même celle des végétaux. Veiller à ce que les usines soient loin des zones urbaines et que les fumées qu’elles dégagent soient mieux gérées (recyclées avec de nouveaux systèmes de filtrage) » suggère l’activiste.

Selon les estimations des Nations Unies, neuf personnes sur dix sont exposées à des polluants atmosphériques qui ne sont pas conformes aux lignes directrices relatives à la qualité de l’air de l’Organisation mondiale de la Santé, ce qui fait baisser l’espérance de vie et nuit à l’économie.

Lu sur actualitefeminine.com

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète sur les Mines et l'environnement de la Guinée mais aussi les actualités minières et écologiques dans le monde. Mr Younoussa Kass Sylla, Directeur de Publication contacts: +224662322478/657513361, Email:syllayoun87@gmail.com.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here