Inclusion financière : la Poste guinéenne et UBA lancent des produits et services digitaux innovants

1038

Les plateformes des produits et services digitaux « Post Cash, Poste Makyti.com, E-Poste, Carte Visa, Linguira, Adressage Numérique », ont été lancés vendredi 17 décembre 2021, à la faveur d’un dîner Gala organisé dans un réceptif hôtelier de la place. Partenaire majeur de cet évènement organisé par le ministère des postes, des télécommunications et de l’économie numérique à travers la poste guinéenne, UBA banque a été représentée à cette rencontre par son Directeur général Tony Odeigah. Le dîner gala a été présidé par Aicha Nanette Conté, Ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des personnes vulnérables qui a remplacé sa collègue des Télécoms Aminata Kaba empêchée.

Le lancement de ces produits digitaux vise à favoriser l’inclusion financière. Ces nouveaux outils, vont permettre la dématérialisation des payements. C’est aussi une solution permettant aux citoyens de s’offrir des biens et services d’où qu’ils soient.

« Par un simple claquement doigts la poste opérateur de confiance peut aller enlever la marchandise commandée et la livrer au destinateur final. C’est des produits que nous avons lancés ce soir en partenariat avec la banque UBA pour la carte et Dreamoval pour la création de notre institution de micro finance et Akiba Finances », a expliqué de Mohamed Lamine Diallo, Directeur Général de la Poste Guinéenne.

Dans son allocution, M. Tony Odeigah a remercié la Poste guinéenne d’avoir fait de UBA le partenaire clé de ce projet. Il a souligné l’apport de la banque UBA, dans le processus de dématérialisation du payement à travers à la mise en œuvre de la carte visa postale.

Présente dans 20 pays africains, UBA Bank a commencé ses opérations en Guinée depuis 2009. Depuis ce jour, la digitalisation a été sa force, souligne le Directeur Généeal de la Banque. « Je remercie le directeur général de la poste d’avoir choisi UBA.  La raison est toute : notre digitalisation est plus forte dans le pays » a déclaré M. Tony Odeigah, indiquant que la digitalisation est le futur.

UBA est également présente à New York, Paris, London et Dubaï. En Guinée, le taux de la bancarisation est très faible. Il est à peine 20%. L’ambition de UBA est d’augmenter ce pourcentage.

« Avec la poste, nous avons commencé cette vision. Cette carte en question est l’un de nos produits les plus précieux, c’est un portefeuille électronique qui fait que vous n’avez pas besoin de venir à la banque. Vous pouvez avoir cette carte et faire votre transaction dans tout le pays et aussi à l’extérieur du pays. Uba est allée un peu plus loin en introduisant des cartes virtuelles. Qu’est-ce que ça veut dire ? Cela veut dire que vous n’avez plus besoin de cartes physiques pour faire votre transaction. Avec votre carte virtuelle, vous pouvez faire votre transaction. Notre vision est d’assurer que les populations n’aient plus besoin de venir dans une agence physique. La seule raison de venir aujourd’hui dans une agence est pour avoir un prêt. Et dans les deux prochains mois, UBA va lancer son produit ‘’clic crédit’’. Ce qui veut dire que vous aurez accès à vos prêts à partir de votre téléphone. Nous sommes très contents de ce partenariat avec la poste. Nous avons plein d’autres projets sur lesquels nous travaillons et avec ça je peux vous assurer que UBA va mettre en œuvre sa vision », a assuré le directeur général Tony Odeigah.

Cette innovation de la poste guinéenne est une réponse à l’une des missions confiées à la ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique. Mme Aminata Kaba s’en est réjouie.

« Ce jour restera gravé dans la conscience collective et individuelle. Notre opérateur public, la Poste guinéenne SA anciennement OPG après une très longue et difficile de traversée de désert, a fait sa mue, s’est restaurée et a amorcé un véritable changement de paradigme. Il nous réunit ce soir pour la remise des nouveaux engins obtenus grâce au financement de l’union postale Universelle, puis lancer ses nouveaux produits digitaux. En prenant service, le Premier ministre, chef du gouvernement m’avait transmis au nom de monsieur le Président de la transition, une lettre de mission de cinq (5) axes dont le numéro un est la dématérialisation de l’administration et des services décentralisés devant impacter immédiatement sur nos populations. C’est donc pour moi une grande fierté, en moins de 100 jours de ma prise de fonction, d’officier cette cérémonie qui constitue une des réponses éloquentes à la problématique majeure de mes missions », a indiqué la représentante de la ministre de tutelle.

Elle a par ailleurs remercié les partenaires qui ont accompagné la Poste afin de réussir cette prouesse. Cette cérémonie a été l’occasion aussi de remettre des satisfécits aux anciens travailleurs de la Poste, mis récemment à la retraite.

Lu sur Africaguinee.com

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-neuf − dix =

Résoudre : *
30 − 12 =