Le Ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME a procédé au lancement officiel des activités de vulgarisation de la loi portant contenu local. Placée sous la présidence de la Primature, la cérémonie d’ouverture s’est déroulée ce mercredi 17 avril 2024 aux chapiteaux du Palais du Peuple, en présence de plusieurs membres du gouvernement, des responsables d’entreprises publiques et privées, des représentants de la société civile, ainsi que des partenaires techniques et financiers.

Le projet consiste à amener toutes les entreprises de droit guinéen ( hormis les micros, petites et moyennes entreprises) à se soumettre aux obligations juridiques liées au contenu local.

Selon la Directrice Nationale des PME et du Contenu Local, Fanta Bérété, l’adoption et vulgarisation de cette loi est une opportunité de mettre à contribution le secteur privé à jouer son rôle de participation au développement de l’économie du pays.

« Malgré les différentes actions entreprises par le pouvoir public, beaucoup restent encore à faire, et les animateurs du secteur privé ont une responsabilité historique à assumer dans le développement économique et social de notre pays […]. Il reste à préciser qu’il  y a des défis à relever afin que le secteur privé puisse jouer pleinement son rôle de moteur de croissance de l’économie. Ces défis ont pour nom: l’accès à l’information ; l’accès considérable aux marchés et renforcement d’un esprit de créativité et d’innovation afin de transformer nos produits locaux ».

La présente Loi fixe le cadre juridique du contenu local dans les projets publics quel que soit leur mode réalisation. Pour la Ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME, Diaka Sidibé, la mise en place de cette loi est une avancée majeure pour le pays.

 

« La loi portant contenu local, fruit d’un processus d’élaboration mené par toutes les parties prenantes, le secteur public, privé, la société civile, adoptée par le conseil national de la transition et promulguée par son Excellence le Général de Corps d’Armée Mamadi DOUMBOUYA, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, représente une avancée majeure dans notre quête d’une croissance économique inclusive et durable ».

Avant de déclarer le lancement officiel de la cérémonie, le représentant du Premier Ministre, Mohamed Lamine Sy Savané, Ministre Chef de Cabinet de la Primature, a tenu d’abord à remercier les partenaires techniques et financiers, et l’ensemble des parties prenantes ayant contribué à l’élaboration de cette loi. Il a ensuite énuméré quelques efforts que l’Etat guinéen déploie dans le cadre de la promotion du contenu local.

« Cet atelier organisé par le département en charge du commerce, de l’industrie et des PME vise d’abord à lancer ces activités de vulgarisation pour la zone spéciale de Conakry en vue d’une meilleure appropriation par toutes les parties prenantes. Naturellement, cette vulgarisation continuera dans toutes les régions administratives de la République de Guinée. Il est essentiel de souligner que malgré les progrès accomplis, quelques défis restent à relever, notamment dans le secteur minier. […] 90% des dépenses locales sont effectuées dans le cadre du contenu local », a-t-il mentionné.

Il faut rappeler que ledit document de loi est composé de 7 chapitres dont 30 articles. Il se situe dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi portant Contenu Local promulguée le 10 octobre 2022 par le chef de l’Etat.

Younoussa Sylla, pour guineeminesnature.com

Tel: 624 36 64 35

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 × 22 =