A l’image des autres pays comme la Guinée, le Mali a aussi annoncé la suspension des activités d’orpaillage sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 30 septembre 2024.

Cette mesure, relayée par le ministère des Mines le 25 juin dernier, vise à protéger les orpailleurs des dangers accrus pendant la saison des pluies.

La suspension intervient après une série d’accidents tragiques qui ont mis en lumière les risques mortels de cette période.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =