Le gouvernement guinéen, dans la lutte qu’il mène contre l’émigration clandestine, a initié avec l’appui de ses partenaires un projet d’intégration à la vie économique doté d’un budget de 35 millions d’euros (22, 9 milliards FCFA), a annoncé, lundi à une radio locale, le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeune, Mouctar Diallo.

« Avec les partenaires techniques et financiers, le projet INTEGRA a été mis en place. C’est un projet de 35 millions d’euros», a notamment dit le ministre, ajoutant qu’à travers ce projet le gouvernement entend empêcher les jeunes Guinéens de quitter le pays.

« Le gouvernement guinéen est très préoccupé par ce phénomène. Donc, nous allons apporter des réponses efficaces à ce phénomène. Nous avons déjà tout un programme d’insertion, de la formation à l’intégration », a assuré Mouctar Diallo.

Les Guinéens sont les plus nombreux parmi les Africains qui prennent illégalement le chemin de l’Europe. La semaine dernière, le ministre de la Jeunesse avait reçu en audience plusieurs jeunes rapatriés de la Libye par l’Organisation internationale de la migration (OIM).

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète sur les Mines et l'environnement de la Guinée mais aussi les actualités minières et écologiques dans le monde. Mr Younoussa Kass Sylla, Directeur de Publication contacts: +224662322478/657513361, Email:syllayoun87@gmail.com.

No Comments