Le chef de cabinet du ministère d’Etat de l’Environnement des Eaux et Forêt (MEEF) Hawa Moussa Keita a présidé mardi, 16 juillet 2019, l’ouverture d’un atelier de formation portant sur le développement de projets pour l’accès aux fonds climats.

L’atelier de 4 jours, organisé par le point focal climat du ministère d’Etat de l’Environnement des Eaux et Forêt (MEEF), grâce à un financement du Projet Changement Climatique, Département de l’Agriculture, Environnement et les Ressources en Eau de la Commission Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), regroupe une vingtaine de cadres venus des départements de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et les Organisations de la Société Civile.

L’organisation de cet atelier marque la seconde étape d’une série de formation dans les 15 pays Etats membres de la CEDEAO en vue de disposer dans chacune d’eux des experts pouvant valablement appuyer l’Autorité Nationale Désignée (AND) à initier et développer des projets pour la mobilisation des ressources des fonds climats existants.

Il s’agit essentiellement de renforcement des capacités des cadres nationaux pour la création d’un pool d’experts nationaux dans le pays pour occuper l’AND du point focal dans la formulation des projets climats ;

La maitrise des techniques de description des vulnérabilités climatiques et ses impacts, du profil d’émissions de gaz à effet de serre et les besoins d’atténuation et d’adaptation à couvrir par un projet donné ; Identifiés sur les techniques clés d’identification et de formation de projets climat notamment la démonstration de l’implication des changements climatiques comme cause de la problématique liée au projet donné ;

Mais aussi et surtout les initiés en pratique le développement d’une note conceptuelle de projet selon le format du fonds vert pour le climat sur la base d’une idée de projet identifié prioritaire par l’AND du Fonds Vert pour le Climat de la Guinée.

Le coordinateur de Projet, Changement Climatique, Département de l’Agriculture, Environnement et les Ressources en Eau de la CEDEAO, Raoul KOUAME a dans son allocution indiqué que cet atelier de formation contribuera à relever le défi de la Commission de la CEDEAO initiée depuis 2015 plusieurs programmes de renforcement des AND sur les procédures d’accès audites fonds notamment, le Fonds Vert Climat et le Fonds d’adaptation.

Dans son discours d’ouverture, le chef de cabinet du ministère d’Etat de l’Environnement des Eaux et Forêt (MEEF) Hawa Moussa Keita a dit que cette session de formation vas renforcer des capacités des cadres nationaux des ministères et les structures clés de la Guinée à la maitrise des procédures et techniques de formulation de projets pouvant répondre aux critères des Fonds Verts Climats.

« L’adoption de l’Accord de Paris l’or de la 21e Conférence des Partis (COP21), l’objectif est de maintenir la hausse moyenne des températures globales en deçà de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels et de déployer tous les efforts possible pour limiter à 1.5° C » A-t-il rappelé.

Lu sur  www.lexpressguinee.com

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète sur les Mines et l'environnement de la Guinée mais aussi les actualités minières et écologiques dans le monde. Mr Younoussa Kass Sylla, Directeur de Publication contacts: +224662322478/657513361, Email:syllayoun87@gmail.com.

No Comments