Le président américain Donald Trump devrait choisir David Malpass, sous-secrétaire aux affaires internationales du département du Trésor, comme candidat des Etats-Unis à la direction de la Banque mondiale, a rapporté lundi soir le site Politico.

La Maison Blanche envisage d’annoncer ce choix mercredi, a fait savoir Politico, citant des responsables de l’administration Trump.

Avant de rejoindre le gouvernement, M. Malpass avait été conseiller économique de M. Trump lors de la campagne présidentielle de 2016. Il était auparavant économiste en chef à la banque d’investissement Bear Stearns, selon la même source.

Le mois dernier, la Banque mondiale a présenté le processus de sélection du prochain président pour remplacer Jim Yong Kim, qui a soudainement annoncé son départ anticipé de cette banque de développement multilatérale.

Les candidatures doivent être soumises entre le 7 février et le 14 mars, selon la Banque mondiale. Le conseil d’administration de la banque envisage de choisir un nouveau président avant ses réunions du printemps, prévues en avril.

Depuis la création de la Banque mondiale en 1944, tous ses présidents ont été nommés par les Etats-Unis. Etant donné que les contributions totales des marchés émergents et des économies en développement à la croissance économique mondiale ont largement dépassé celles des économies avancées ces dernières années, cette pratique n’a guère de sens et doit être modifiée.

Il est très souhaitable que la nomination du prochain président permette de rompre avec cette tradition de longue date, de sorte que des candidats compétents possédant une vaste expérience du développement, en particulier des pays en développement, puissent avoir une chance de diriger cette importante institution internationale.

 

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète sur les Mines et l'environnement de la Guinée mais aussi les actualités minières et écologiques dans le monde. Mr Younoussa Kass Sylla, Directeur de Publication contacts: +224662322478/657513361, Email:syllayoun87@gmail.com.

No Comments