La ministre guinéenne de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance, Mariama Sylla a cosigné, lundi à Conakry, au nom de son collègue de la Santé, un protocole de convention sanitaire avec la représentation de l’Agence palestinienne pour la coopération internationale, a constaté APA.

La Convention entre dans le cadre de l’amélioration de la qualité des soins et le développement des ressources humaines dans le secteur de la santé. Elle concerne principalement la médecine interne, la chirurgie viscérale, la cardiologie, l’anesthésie, les soins intensifs et la réanimation.

En ce qui concerne le domaine du renforcement des compétences, il sera organisé des séances de formation du personnel médical et les modalités d’appui de la partie palestinienne se feront sous forme de missions ponctuelles qui seront programmées de commun accord par les deux parties, en matière de durée et d’effectifs.

Dans le domaine de l’amélioration de la qualité des soins, il sera promu l’envoi de médecins spécialistes palestiniens pour travailler dans les structures hospitalières qui seront déterminés en fonction des besoins.

Pour le Directeur général de l’Agence palestinienne pour la coopération internationale, Imad Al Zuhairi ce protocole de convention sanitaire part « d’une décision de principe du peuple palestinien, du gouvernement et de son Président Mahmoud Abbas de mettre à la disposition de la République de Guinée tout le savoir-faire et l’expertise palestinienne dans plusieurs domaines, en particulier celui de la santé ».

« La signature de ce protocole vise à renforcer les liens dans ce domaine et améliorer les ressources humaines du pays. C’est pourquoi, nous allons fournir très bientôt un nombre important d’experts qui viendront travailler avec les Guinéens sur la réhabilitation du système de santé, le développement des ressources humaines », a-t-il indiqué.

De son côté, la ministre de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance dira que l’analyse de la situation sanitaire du pays montre qu’au cours de ces dernières années, le gouvernement a fourni « d’importants efforts ».

Pour Mariama Sylla malgré ces efforts consentis dans le secteur de la santé, « des besoins importants restent à couvrir. D’où l’intérêt de rechercher à tisser des partenariats avec de nombreux États et la communauté internationale pour combler une partie des gaps existants »

Source: APA

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète sur les Mines et l'environnement de la Guinée mais aussi les actualités minières et écologiques dans le monde. Mr Younoussa Kass Sylla, Directeur de Publication contacts: +224662322478/657513361, Email:syllayoun87@gmail.com.

No Comments