Santé numérique: Un groupe d’experts de l’OMS réuni pour la première fois

561903

L’OMS a rassemblé des experts mondiaux pour contribuer à définir la feuille de route de l’Organisation en vue de faire avancer l’écosystème de la santé numérique. Le Groupe consultatif technique sur la santé numérique de l’OMS s’est réuni pour la première fois au mois d’octobre dernier afin d’examiner différents sujets notamment la gouvernance des données, l’utilisation éthique et équitable des technologies numériques ainsi que l’aide aux communautés, pour leur permettre de bénéficier de solutions de santé numérique éprouvées et d’un bon rapport coût/efficacité.

«Tous les gouvernements sont confrontés à une demande croissante de services de santé pour leurs citoyens, et de nombreuses technologies numériques offrent des solutions pour répondre à ces besoins », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Cependant les pays doivent avoir confiance en ce qui fonctionne. Le plan d’action adopté aujourd’hui oriente les efforts afin que le monde entier puisse bénéficier des technologies et des solutions numériques pour la santé, tout en garantissant une protection contre l’utilisation abusive des données personnelles et en préservant la santé des personnes.»

La réunion de deux jours qui s’est tenue au Siège de l’OMS à Genève a débouché sur un plan d’action concerté visant à cibler les activités et les priorités du groupe d’experts au cours des deux prochaines années. La réunion était axée sur une meilleure définition du rôle de l’OMS dans le soutien à la transformation numérique mondiale. Les sujets abordés étaient les suivants:

  • Élaboration d’un cadre mondial permettant à l’OMS de valider, de mettre en œuvre et d’étendre la technologie et les solutions numériques pour la santé.
  • Recommandations pour une utilisation sûre et éthique des technologies numériques afin de renforcer les systèmes de santé nationaux en améliorant la qualité et la couverture des soins et en augmentant l’accès à l’information sanitaire.
  • Conseils sur les modèles de plaidoyer et de partenariat pour accélérer l’utilisation des capacités de santé numérique dans les pays afin d’obtenir de meilleurs résultats sanitaires.
  • Conseils sur les nouvelles technologies numériques de la santé ayant une portée et un impact à l’échelle mondiale, pour ne laisser personne de côté.

Le coprésident du Groupe consultatif, Steve Davis, Président et Directeur général du PATH une organisation à but non lucratif de santé mondiale, a déclaré que le nouveau plan donne une orientation permettant à l’OMS de maximiser le potentiel du paysage de la santé numérique et de définir les tendances, les outils et les opportunités futures.

«L’OMS continue de démontrer son ferme engagement à tirer parti des technologies et des données numériques pour relever les défis sanitaires les plus urgents dans le monde en établissant ce nouveau groupe consultatif technique sur la santé numérique. C’est un honneur pour moi de coprésider ce groupe qui réunit divers experts issus des pouvoirs publics, de la société civile, des innovateurs technologiques et des ONG», a déclaré M. Davis. «Nous nous engageons à collaborer avec l’OMS pour identifier des outils et des approches numériques et de gestion de données durables et adaptables qui répondent aux besoins de la santé mondiale.»

M. Bernardo Mariano, Directeur du Département Santé numérique et Innovation de l’OMS a déclaré: «Les technologies numériques peuvent jouer un rôle important dans l’amélioration de la santé des populations du monde entier».

«L’objectif de l’OMS est de faire en sorte que les technologies numériques pour la santé soient sûres et que les outils éprouvés soient disponibles pour tous, partout dans le monde» a ajouté M. Mariano. «La santé numérique peut contribuer à développer les soins de santé primaires, permettre aux professionnels de la santé de lutter contre des maladies nouvelles ou résurgentes et veiller à ce que la population puisse bénéficier de la transformation en santé numérique. Ce que nous appelons aujourd’hui «santé numérique» désignera, à l’avenir, tout simplement la manière dont nous fournissons des services de santé à l’ère numérique».

Les membres du Groupe consultatif technique se réuniront régulièrement au cours de l’année à venir pour mettre en œuvre leur plan de travail en appui au programme de santé numérique de l’OMS.

Représentant les secteurs public, privé et social, les experts fourniront des informations, des orientations, communiquerons leurs observations et offriront de nouvelles possibilités à l’OMS, tout en contribuant à la transformation de la santé numérique dans les pays et au niveau mondial. Les membres sont issus d’un large éventail de domaines de la santé numérique, notamment l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et augmentée, l’innovation en matière biomédicale, la chirurgie robotique et les technologies portables. Des experts dans les domaines de la santé et du bien-être, de l’éthique, de la gouvernance, de la sécurité, de l’économie et du droit sont également représentés.

Au début de l’année, l’OMS a créé son premier Département de santé numérique pour mener des activités sur les technologies numériques pour la santé. La résolution WHA/71 A71 de l’Assemblée mondiale de la Santé sur la santé numérique sous-tend ce travail.

Source OMS

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète sur les Mines et l'environnement de la Guinée mais aussi les actualités minières et écologiques dans le monde. Mr Younoussa Kass Sylla, Directeur de Publication contacts: +224662322478/657513361, Email:syllayoun87@gmail.com.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here