Formation : Les travailleuses domestiques à l’école du SYNEM-GUINEE

556912

C’est un atelier de renforcement des compétences des travailleuses domestiques de la commune de Kaloum, qui s’est tenu ce mercredi 04 décembre 2019, dans la salle des actes du palais du peuple de Conakry.

La cérémonie a été présidée par la maire de Kaloum, Mme Aminata Touré, sous l’initiative du Secrétariat Général du Syndicat National des Employés de Maison (SYNEM-GUINEE), avec à la tête Mme Asmaou Bah Doukouré, présidente du réseau africain des travailleurs domestiques.

La rencontre a regroupé une trentaine de participantes venues essentiellement de Kaloum, avec pour objectif de former ces dames sur les notions de base liées à leur profession, notamment le droit et devoir, qui sont susceptibles d’être les plus essentiels dans l’exercice de leur travail.

« Notre organisation a des antennes dans toutes les communes de Conakry. Et nous avons voulu commencer cette formation par la commune de Kaloum. C’est pourquoi nous avons invité Madame le maire de la commune pour présider l’évènement. Elle nous a donc promises de travailler ensemble pour la formation de ces travailleuses domestiques », déclare en substance Mme Doukouré Asmaou Bah, Secrétaire Générale de la structure organisatrice.

Puis d’ajouter : « C’est bon de réclamer son droit, mais il est aussi bon de faire son devoir. Ce qui fait que nous avons organisé cet atelier pour discuter avec ces travailleuses domestiques sur divers sujets. Et après l’étape de Kaloum, nous allons partir vers les autres communes ».

La présidente de la cérémonie, Madame Aminata Touré, maire de la commune de Kaloum, a félicité la structure syndicale pour cette initiative. Elle rassure celle-ci de la mise en place d’un programme de formation qui va les aider à être qualifiées pour répondre aux besoins d’emploi sur le marché.

« Nous avons déjà un programme à la mairie pour accompagner ces dames. Aujourd’hui, on a échangé avec elles, on va essayer de se retrouver pour essayer de mettre en place un programme de formation. Comme vous le savez, la formation est très importante. Nous allons les amener à être qualifiées pour qu’elles puissent répondre à tous les besoins ».

« Il est tout à fait normal que quand on ouvre un hôtel à Kaloum, qu’il y ait au moins 40% de travailleurs domestiques qui viennent de Kaloum. Mais on ne peut pas exiger à ces personnes d’embaucher des employées non qualifiées. C’est la raison pour laquelle nous contribuerons à la qualification de ces dames », dit-elle.

Une participante à l’atelier se dit fière que sa commune soit choisie pour bénéficier de cette formation. Une formation qui leur permet, selon elle, de savoir comment éviter les travaux ennuyants et sans repos.

« Cette formation n’est pas la première fois depuis que ce syndicat est mis en place. Mais en matière de travail, on ne peut pas connaitre tout. Il faut donc se former pour se performer. Donc ces formations nous permettent de connaitre comment éviter parfois les travaux sans repos. Elles nous permettent aussi de réclamer nos droits et d’accomplir notre devoir ».

La cérémonie d’ouverture a pris fin par la remise d’un cadeau symbolique à madame le maire de Kaloum, composé d’un pagne Lépi. Et suivie d’une photo de famille.

Younoussa Sylla 

Retrouvez à travers les articles l'actualité complète sur les Mines et l'environnement de la Guinée mais aussi les actualités minières et écologiques dans le monde. Mr Younoussa Kass Sylla, Directeur de Publication contacts: +224662322478/657513361, Email:syllayoun87@gmail.com.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here