Enta : ‘’les ordures ne viennent pas du ciel’’

512117

La campagne d’assainissement instaurée par le gouvernement poursuit son cours normal. A Enta, il y a encore un faible taux de participation au niveau de quelques citoyens. A remarqué notre reporteur sur place.  Les responsables des quartiers interpellent donc ces derniers et leur demander de s’impliquer à cette initiative gouvernementale.

 » Il faut qu’on se rendent compte que les ordures ne viennent du ciel. C’est une  production directe de la population. Donc il faut que cette  population soit prise à tous les niveaux. C’est très nécessaire parce que quand on parle de la santé, on parle forcément de la propriété. Donc, ça concerne tout  le monde ».

Le chef de quartier par intérim  d’Enta marché accuse par ailleurs les vendeurs du marché d’être à la base de cette production d’ordures en quantité dispatchées dans tous les carrefours. « Ces ordures viennent du marché même », dit-il.

Son homologue d’Enta Fassa parle des efforts fournis par la mairie de Matoto dirigée Mamadouba  Toss CAMARA. Pour la bonne marche cette campagne, ils disent avoir compté sur la volonté de leur maire de la commune, qu’ils félicitent d’ailleurs, afin de faire participer tout le monde à ces travaux.

ML Dramé

SHARE
Retrouvez à travers les articles l'actualité complète sur les Mines et l'environnement de la Guinée mais aussi les actualités minières et écologiques dans le monde. Mr Younoussa Kass Sylla, Directeur de Publication contacts: +224662322478/657513361, Email:syllayoun87@gmail.com.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here